Comment faire pour perdre du poids ?

conseils perte de poidsÀ l’heure où notre mode de vie incite à la consommation à l’excès et au culte de la minceur, les régimes n’ont jamais été aussi populaires. Beaucoup de personnes ne savent pas comment procéder afin de perdre du poids dans la durée sans éviter le redoutable effet « yo-yo ».

Si le sujet a déjà fait couler beaucoup d’encre, il n’en demeure pas moins un levier marketing efficace dont s’emparent les plus grandes marques qui proposent toujours plus de produits miracles. La perte de poids n’est pas une science exacte et il peut être compliqué de se repérer au sein de ce brouillard que représente le marché de la minceur.

Quelle est la meilleure méthode pour perdre du poids ? En fouinant sur le net, vous trouverez de nombreux procédés qui apportent avec eux leurs lots de promesses. Entre les régimes restrictifs, les aliments révolutionnaires, le sport intensif ou la privation alimentaire, il est compliqué de comprendre les mécanismes qui permettent de perdre du poids sans en reprendre ensuite.

La vérité est plus complexe, il s’agit d’une alchimie que chacun doit doser afin de mincir dans les meilleures conditions. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir pour aborder sereinement votre objectif.

Perte de poids entre homme et femme : les inégalités

Nous ne sommes pas tous égaux face à la nourriture. Si un homme parvient à éliminer un Big Mac plus rapidement qu’une femme, c’est avant tout une question de métabolisme. Cela signifie que les dépenses énergétiques varient en fonction du sexe.

Le sport n’est pas la seule façon de brûler des calories. Le corps consomme de l’énergie en permanence pour alimenter les principaux éléments qui le composent, c’est le métabolisme de base. C’est pour cette raison que les institutions officielles préconisent la consommation journalière de 2000 kcal pour les hommes et 1700 kcal pour les femmes.

Pour expliquer cette différence, il faut se pencher sur la silhouette des deux sexes. Les hommes sont généralement plus grands et possèdent une masse corporelle plus imposante que les femmes. Cela signifie qu’ils consomment plus d’énergie au repos ou lors d’une activité sportive pour alimenter leur corps. Cette inégalité naturelle se traduit par une perte de poids plus difficile pour les femmes car pour se débarrasser d’un même volume de masse grasse, il leur faudra fournir un effort plus important.

Il faut savoir que ces données sont valables lorsque les corps sont au repos. Lorsqu’une activité sportive régulière est pratiquée, le métabolisme augmente. De cette manière, une femme qui pratique la course à pied perdra plus facilement du poids qu’un homme qui reste avachi sur son canapé.

Perdre du poids facilement : une question d’équilibre de la balance énergétique

balance energetique maigrir

C’est en comprenant les mécanismes qui régissent la perte de poids que vous parviendrez à éliminer vos kilos superflus. Pour mincir, l’équation est simple : il faut dépenser plus d’énergie que l’on en consomme.

Si vous surveillez votre balance énergétique, vous serez en mesure de déterminer si vous perdez du poids ou si vous en prenez. En se basant sur le métabolisme de base d’une femme qui ne pratique pas d’activité sportive, de taille et de poids moyens, son poids sera stabilisé si elle consomme 1800 kcal par jour.

Si vous souhaitez maigrir, il vous suffit d’augmenter vos dépenses énergétiques ou de limiter l’absorption de calories. À l’inverse, si vous apportez plus de calories à votre corps que celui-ci peut en éliminer, vous stockerez le surplus sous la forme de tissus adipeux.

Pour vous faire une bonne idée de la vitesse à laquelle il est possible de perdre où de prendre du poids, il faut savoir qu’1 kilo de graisse correspond à environ 8000 kcal. Une femme qui ne pratique pas d’activité sportive et qui consomme quotidiennement 2200 kcal va donc montrer un excédent de 400 kcal par jour. Cela signifie qu’elle prendra 1 kilo toutes les 3 semaines.

Afin d’augmenter ses dépenses énergétiques, il est important de pratiquer un sport régulier. Notez qu’une heure de course à pied permet de brûler 700 kcal par heure. En plus d’éliminer des calories, l’activité physique augmente le métabolisme de base car votre corps aura besoin de plus d’énergie pour se remettre de ses efforts. De cette manière, en réduisant votre alimentation et en veillant à bouger plus, votre balance énergétique vous permettra de perdre rapidement du poids.

Les règles de base pour perdre du poids rapidement

Dans votre démarche de retrouver une belle ligne, votre motivation sera votre meilleure allié. En gardant ces 3 principes à l’esprit, vous disposerez d’un socle solide sur lequel vous reposer et atteindre votre objectif :

1 – Mangez des fruits et des légumes. Il va falloir modifier votre alimentation en profondeur si vous souhaitez perdre du poids durablement. Il ne s’agit pas d’exclure un aliment en particulier mais de rééquilibrer vos repas. Il est essentiel de consommer des fruits et des légumes à chaque repas. Ceux-ci sont riches en fibres et permettent d’atteindre le seuil de satiété plus rapidement. De plus, ils facilitent la digestion tout en stimulant vos intestins, ce qui permet d’accroître votre métabolisme de base. Lorsqu’un grignotage irrépressible se fait ressentir, remplacez le paquet de gâteaux par une pomme ou une banane. Ne tombez pas dans le piège de vous gaver de fruits pour vous combler l’estomac car ceux-ci sont riches en fructose, qui demeure un sucre.

2 – Réduisez vos apports en sucre et en acides gras saturés. Il ne faut pas les éliminer de votre alimentation car ils sont essentiels à votre bonne santé. L’objectif est de les limiter afin de diminuer vos apports énergétiques. Pour ce faire, évitez les bonbons et les pâtisseries riches en calories. De la même manière, remplacez le petit carré de sucre dans le thé ou le café par de la Stevia ou un produit équivalent. Privilégiez les bonnes graisses, présentes dans de nombreux légumes comme l’avocat et l’huile d’olive. Bien qu’il s’agisse de matières grasses, vous contribuerez à lutter contre le cholestérol. À l’inverse, préférez la viande blanche à la viande rouge car cette dernière contient une forte dose de mauvaises graisses. En ce qui concerne les féculents, adoptez les produits à base de céréales complètes riches en fibres. Vous les digérerez plus facilement tout en stimulant vos intestins.

3 – Pratiquez une activité sportive régulière. Comme nous l’avons vu, le sport permet d’augmenter le métabolisme de base et de brûler un nombre important de calories. En adoptant une alimentation équilibrée, votre balance énergétique sera propice à une perte de poids durable et saine.

Attention aux régimes restrictifs

Si votre désir est de perdre du poids pour ne plus en reprendre, ces régimes sont vos pires ennemis. Ils consistent généralement en l’exclusion de certaines catégories d’aliments, comme les féculents ou les sucres. Ce faisant, vous pouvez espérer perdre beaucoup de poids en un minimum de temps.

Si cette promesse semble intéressante, il faut savoir que ces régimes abaissent considérablement votre métabolisme de base. En reprenant une alimentation normale, votre corps ne sera plus habitué à ce nouvel apport calorifique et vous reprendrez tout le poids perdu : c’est l’effet yo-yo.

En plus d’être très coûteux, ces méthodes peuvent se révéler nocives pour la santé. En vous privant de certains aliments, des carences en vitamines ou oligoéléments peuvent apparaître. Par exemple, le régime Cohen bannit les produits gras de l’alimentation et impose un apport énergétique à 900 kcal. Les lipides sont pourtant des constituants essentiels au bon fonctionnement des cellules.

Le régime Dukan, quant à lui, est encore plus néfaste. Ce sont tant les produits gras que les fruits et les féculents qui sont proscrits. Le risque de carences est accru et la frustration alimentaire vous ferait prendre le double de vos kilos perdus si vous ne parvenez pas à limiter vos pulsions une fois le régime terminée.

Les produits naturels : une solution efficace pour maigrir

Pour vous accompagner dans votre recherche du poids idéal, il est utile de posséder certains aliments qui possèdent des propriétés intéressantes. Nous ne vous parlons pas de ces produits ou de médicaments disponibles en pharmacie à la composition et aux effets discutables mais de fruits, de légumes ou bien de plantes. Les aliments brûleurs de graisse peuvent vous assurer des résultats efficaces en peu de temps. Ceux-ci sont généralement très pauvres en calories, comme le chou ou le poivron. Ces légumes riches en fibres vont contribuer à stimuler vos intestins, de telle sorte que vous dépenserez plus d’énergie lors de la digestion que vous en recevrez. Ils permettent donc d’augmenter votre métabolisme de base.

Au-delà des fibres et des calories, certaines molécules agissent directement sur votre organisme pour brûler des calories. En prime, ces substances peuvent posséder des propriétés coupe-faim pour plus d’efficacité. L’aliment brûleur de graisse par excellence est la spiruline. En consommant cette algue bleue avant votre repas, vous atteindrez le seuil de satiété plus rapidement et en bonus, sa digestion entraîne une dépense énergétique qui vous aidera à perdre du poids.

N’hésitez pas à abuser du citron. Ce fruit est riche en vitamine C, qui est un coupe-faim naturel. De plus, l’acide citrique facilite la digestion en augmentant le taux d’acidité de votre estomac, ce qui permet d’évacuer les graisses en abondance. Le thé vert est une plante incroyable. Elle contient de la théine et des catéchines. L’action combinée de ces deux molécules fait fondre les graisses et a un effet coupe-faim intense. Vous faites par la même occasion du bien à votre corps car vous profitez de ses effets détoxifiants et diurétiques qui assainissent votre corps. En cas de fringale, pensez à la pomme. La pectine qu’elle contient en abondance limite la sensation de faim et favorise la destruction des graisses, de quoi perdre du poids efficacement.

Faire du sport pour maigrir : une solution économique

faire du sport pour maigrirSi votre désir est de perdre du poids pour ne plus en reprendre, ces régimes sont vos pires ennemis. Ils consistent généralement en l’exclusion de certaines catégories d’aliments, comme les féculents ou les sucres. Ce faisant, vous pouvez espérer perdre beaucoup de poids en un minimum de temps.

Si cette promesse semble intéressante, il faut savoir que ces régimes abaissent considérablement votre métabolisme de base. En reprenant une alimentation normale, votre corps ne sera plus habitué à ce nouvel apport calorifique et vous reprendrez tout le poids perdu : c’est l’effet yo-yo.

En plus d’être très coûteux, ces méthodes peuvent se révéler nocives pour la santé. En vous privant de certains aliments, des carences en vitamines ou oligoéléments peuvent apparaître. Par exemple, le régime Cohen bannit les produits gras de l’alimentation et impose un apport énergétique à 900 kcal. Les lipides sont pourtant des constituants essentiels au bon fonctionnement des cellules.

Le régime Dukan, quant à lui, est encore plus néfaste. Ce sont tant les produits gras que les fruits et les féculents qui sont proscrits. Le risque de carences est accru et la frustration alimentaire vous ferait prendre le double de vos kilos perdus si vous ne parvenez pas à limiter vos pulsions une fois le régime terminée.

Je ne perds pas de poids : quelles sont les raisons principales ?

Si malgré tous vos efforts, votre balance vous indique que vous n’avez pas perdu un gramme, peut-être que certaines mauvaises habitudes doivent être modifiées.

  • Vous mangez trop : ce n’est pas parce que vous faites du sport que vous pouvez vous permettre de manger pour 5. Gardez en tête le principe de la balance énergétique : il faut dépenser plus que ce que vous consommez. Analysez vos repas et réduisez votre apport calorifique si nécessaire.
  • Vous n’assimilez pas assez de protéines : lorsque vous réduisez votre alimentation, vous ne perdez pas exclusivement de la graisse. Le corps va puiser l’énergie qu’il réclame au sein de la masse musculaire si celle-ci n’est pas sollicitée. Les protéines permettent de maintenir et de développer les muscles.
  • Vous ne bougez pas assez : si vous constatez que les chiffres indiqués par votre balance ne réduisent pas au fil des jours, enfilez vos baskets et sortez courir pour brûler des calories et augmenter votre métabolisme de base. Vous pourrez ainsi observer des résultats rapidement.
  • Vous ne faites pas attention aux calories cachées : les produits industriels sont vos pires ennemis. Ces aliments sont bourrés de sucres et si vous avez l’habitude d’en consommer, vous ne perdrez pas de poids. Il est préférable d’élaborer ses repas à partir de produits frais et sains qui en sont exempts. Évitez de la même manière les boissons sucrées. Saviez-vous qu’une cannette de Coca-Cola contient l’équivalent de 7 morceaux de sucre ?
  • Vous ne dormez pas assez : le sommeil est une étape cruciale dans votre démarche de perte de poids car c’est l’occasion pour l’organisme de se régénérer. En dormant peu, votre cerveau réclamera de l’énergie supplémentaire que vous lui fournirez en cédant aux fringales et aux abus.
  • Vous ne vous rendez pas compte des transformations : il se peut tout simplement que vous ne vous rendiez pas compte des modifications de votre corps. Ce n’est pas parce que vous ne perdez pas de poids que votre régime est inutile car le muscle pèse plus lourd que la masse grasse. Préférez votre miroir à votre balance pour observer au mieux vos résultats.

Les techniques thérapeutiques pour favoriser la perte de poids

L’acupuncture : Cette pratique chinoise millénaire consiste à équilibrer les flux d’énergie qui traversent le corps humain pour traiter les troubles, dont celui de l’appétit. En plaçant ses aiguilles à des endroits stratégiques, le thérapeute sera en mesure à réguler le taux de ghréline, la molécule responsable de la faim. Ce procédé est idéal pour résister aux grignotages intempestifs.

L’hypnose : L’hypnose permet de stimuler l’hypervigilance intérieure pour changer les comportements. En ce qui concerne la perte de poids, il est possible d’acquérir au fil des séances des réflexes alimentaires plus sains voire de trouver du plaisir à pratiquer un sport.

Perdre ses kilos en trop sans les reprendre : une question de détermination

Le principal objectif lors d’un processus de perte de poids est de rester motivé. Ne vous découragez pas si vous n’observez pas de résultats au cours des premiers jours. Il faut laisser à votre corps le temps de s’habituer aux changements que vous lui imposez. Si la sensation de manque se fera ressentir au début, elle s’estompera rapidement lorsque vous aurez perdu vos premiers kilos.

Soyez conscient qu’une fois votre objectif atteint, vous devrez reprendre une alimentation normale. Le plus difficile est de ne pas reprendre le poids perdu. L’arrêt brusque de votre activité sportive et le retour à vos mauvaises habitudes pourraient ruiner tous vos efforts.

Pour ne pas tomber dans l’excès une fois votre régime terminé, ne vous jetez pas dans le premier fast-food que vous croiserez. Continuez à pratiquer un sport tout en adaptant votre alimentation. Augmentez progressivement les quantités en conservant les bonnes habitudes que vous aurez acquises. Il est nécessaire de continuer à consommer des fruits et légumes et de limiter les produits gras et sucrés. Privilégiez l’eau aux boissons gazeuses et profitez de votre nouveau mode de vie sain.